Vous avez une question ?
Laissez-vous guider
1/3
2/3
Voir les mentions légales
Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les politiques de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google sont applicables.

Témoignage d'Anthony BERTAUD - Directeur de projets IT

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Anthony BERTAUD, et je suis directeur de projets IT.

 

  • Quel est ton parcours ?

J’ai d’abord obtenu un diplôme universitaire de technologie en informatique en région parisienne en 2004. C’est une formation plutôt technique et j’ai souhaité poursuivre mes études quelques années à Lyon. J’y ai obtenu mon diplôme d’ingénieur en informatique en 2007, à l’INSA, à la suite d’une formation pluridisciplinaire pendant laquelle j’avais effectué différents stages, et pour laquelle j’ai terminé par un projet de fin d’études à la DSI de la SNCF.

Je suis ensuite remonté sur Paris en tant que salarié d’une société de services à taille humaine, SOLUTEC. J’ai pu effectuer trois missions pour le compte de cette société et au cours desquelles j’ai occupé différents rôles passionnants. D’abord sur une mission ayant mixé le développement et un peu de gestion de projet, dans un service de gestion de la prévoyance chez BNP Paris Assurance. Puis sur une mission orientée développement à la « Software Factory » de Arval, une société du groupe BNP Paribas qui fait de la location de véhicules longue durée. Et enfin, sur une mission longue à la Société Générale dans la branche de l’IT pour la banque d’investissement (SGCIB). L’équipe que j’ai intégrée gérait le référentiel de données de marché le plus requêté de tout le groupe Société Générale, une application critique avec de très forts enjeux de disponibilité, utilisée à l’international. J’y ai fait du développement, du lead technique sur un framework graphique puis de la gestion de projets.

J’ai alors quitté la société de service qui m’employait afin de poursuivre à la Société Générale en tant que salarié, sur un poste de chef de projets SI. Je restais dans cette même équipe de gestion du référentiel officiel de taux, crédits et obligations. J’y ai piloté différents projets parfois techniques et directement liés à la capture et à la diffusion de prix du marché, parfois plus transverses avec des notions de gestion du changement. Ces projets étaient réalisés tantôt avec des équipes parisiennes, tantôt avec des équipes en offshore ou bien mixtes. Je contribuais également à la communauté interne de centaines de chefs de projet du groupe. Entre la prestation d’origine et mon poste en interne, j’ai passé plus de 7 ans à la SGCIB et j’ai souhaité alors sortir de ma zone de confort et changer de secteur.

J’avais besoin d’un milieu plus concret, toujours lié à l’apport de solutions informatiques, et j’ai alors relevé le challenge du changement et de la petite structure en 2017, en rejoignant DATASOLUTION. L’agence comptait une soixantaine de collaborateurs à l’époque, et a déjà bien grandi en 2 ans et demi, puisque les effectifs du groupe ont plus que doublé.

 

  • Quel est ton rôle chez DATASOLUTION ? Les 3 skills indispensables à avoir ?

Je suis directeur de projets. C’est un rôle qui mixe le pilotage de projets, de comptes client, et qui offre également une activité de management.

Le pilotage s’articule autour de différents axes. Je résumerais ce rôle en disant qu’il s’agit de délivrer le maximum de valeur ajoutée à mes clients, dans les délais réalistes qui restent en adéquation avec ses impératifs métier, et dans la maîtrise des budgets engagés. Les coûts ont souvent un caractère très important à surveiller pour nos clients, et je m’attache à leur garantir que les budgets qui me sont confiés sont correctement utilisés, suivis, correctement expliqués, et surtout maitrisés.

Je m’entoure des différentes expertises pour les études et exécutions inhérentes à mes projets. Le mérite des réalisations abouties revient aux équipes qui implémentent ces projets car c’est eux qui produisent le résultat final, même s’il m’arrive régulièrement de gérer les livraisons finales. En quelque sorte, je suis un peu le « chef d’orchestre ».

Au niveau du management, je tente d’orienter et de faire grandir les collaborateurs. Je ne dirige pas. Je tâche plutôt à être un leader qui doit parfois montrer l’exemple, qui guide en restant dans l’ombre.

S’il fallait retenir trois principales compétences pour ce poste, je dirais qu’il faut de l’écoute, à la fois de ses équipes et des différentes parties prenantes chez les clients. Il faut aussi impérativement de la persévérance, car les routes ne sont jamais en lignes droites. Il faut enfin savoir également beaucoup communiquer.

 

  • Peux-tu nous dire quelle est la problématique que l’on peut rencontrer si l’on néglige ton travail ?

Le pilotage est indispensable. Sans suivi des budgets, des plannings, des périmètres ou bien des équipes, l’échec est garanti.

Peuvent alors se cumuler les retards, les oublis, la sous-qualité et l’explosion des coûts. C’est alors difficile pour l’équipe parce que les individualités, aussi compétentes soient-elles dans leur domaine, peuvent alors se retrouver impliquées dans un échec qu’elles n’ont pas elles-mêmes créé et sur lequel elles ne portent pas pleinement la responsabilité.

 

  • 3 éléments pour lesquels tu apprécies travailler chez DATASOLUTION ?

J’apprécie d’abord la liberté que j’ai au quotidien. DATASOLUTION est une société bien moins procédurière qu’un grand groupe du CAC40, et il est plus rapide de faire bouger les choses. Il est plus aisé d’y contribuer sereinement et sans frein, tant que les choix sont assumés, poussés jusqu’au bout, et transformés en satisfaction cliente.

J’ai également une très bonne entente avec de nombreux collègues dont les rôles sont très variés. Ce côté humain est quelque chose auquel je prête beaucoup d’importance, car l’ambiance est un élément clé à l’épanouissement professionnel.

DATASOLUTION est un groupe qui grossit bien et qui me permet d’élargir mes compétences auprès d’un client international. Piloter le déploiement d’une solution dans différents pays, sur toute la planète, et qui apporte de la valeur ajoutée au client est un élément qui me plait particulièrement.